Google+

festina

MONTRES QUARTZ

 

Les montres quartz sont apparues au courant des années 70, tout d’abord sous la forme de diodes luminescentes : le cadran restait noir, il fallait appuyer sur un poussoir pour qu’il affiche une heure parfois fantaisiste, ainsi qu’un date non moins précise.

Ces montres avaient la particularité de consommer énormément d’énergie sous forme des piles lesquelles étaient doubles. Ces montres étaient démunies de tout élément mécanique. Cette génération a très vite évolué au bénéfice tout d’abord du quartz LCD c’est-à-dire d’un affichage constant, de l’heure, minute, seconde et date, ces montres déjà beaucoup plus fiables dont la consommation d’énergie était bien moindre ont eu et demeurent parfaitement d’actualité. Là non plus aucune pièce mécanique.

Les interventions de l’horloger se limitaient au changement de pile, voire au joint de fond de boite. Puis sont apparues les montres quartz dites analogiques… avec aiguilles, rouages de finissage et minuterie. L’horloger retrouvait sa place qu’il a conservé, les éléments de ces mouvements étant interchangeables : plaquette, bobine, éléments mécaniques. Ces montres quartz sont devenues d’une précision diabolique par rapport aux montres mécaniques.

Nous citerons néanmoins, apparues peu auparavant les montres électriques (licence ATO) dont LIP fut le promoteur, suivi d’autres tels que JAZ, lequel toutefois ne pratiquait que l’habillage, les mouvements étant d’origine extrême orientale. Une pensée particulière sera réservée au système Accutron (origine BULOVA) sans doute le nec plus ultra en matière d’horlogerie …

ECLATE MOUVEMENT QUARTZ (Cliquez pour visualiser)

A SAVOIR : Nous avons en stock la plupart des mouvements quartz ( ESA – ISA – MIYOTA – RONDA – TMI)